Forum

Forum du site docteurbourgeois.com


Message original de Mme Pseudo (Déjà lu 965 fois)
Email    : contact@echographie.com
Posté le : 06-08-2013 à 01:44
Titre    : Cancer du col et cancer de l'utérus

Qulles sont les fréquences respectives du cancer du col (dépistage passé dans les meours ou presque) et du cancer de l'uterus (de l'endomètre donc) dont aucun dépistage n'est proposé ?
Merci

Contribution de Bourgeois
Email    : jean-marie.bourgeois@echographie.com
Posté le : 15-08-2013 à 15:08
Titre du Thème    : RE: Cancer du col et cancer de l'utérus

Il y a 2 fois plus de décès par cancer du corps de l'utérus (2000 par an en France) que du cancer du col (1000).
C'est facile à vous rappeler : 10 fois plus de décès par cancers du sein que de décès par cancer du col (et donc 5 fois plus que de décès par cancer du corps.
L'échographie joue un rôle majeur pour le dépistage individuel du cancer du sein (1 écho par an) et dépiste le cancer du corps avec une très grande fiabilité.

Je ne vous l'apprends pas : l'échographie ne joue pas de rôle pour le diagnostic du cancer du col.


Source : Hospices Civils de Lyon/InVS/INCa/Francim/Inserm/2013

Sein - - 11 886
Col de l’utérusa - - 1 102
Corps de l’utérusa - - 2 025

Contribution de Jean Marie Bourgeois
Email    : jean-marie.bourgeois@echographie.com
Posté le : 15-08-2013 à 15:18
Titre du Thème    : RE: Cancer du col et cancer de l'utérus

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme : 53 041 nouveaux cas de cancers du sein auront été diagnostiqués chez les femmes en France en 2011. Ce nombre est en constante augmentation, probablement en raison du dépistage organisé mis en place depuis 2004.

En 2011, le nombre de décès liés à la maladie est estimé à 11 358. Le taux de mortalité par cancer du sein a diminué de 13 % en 10 ans. Il est haurement probable que cette amélioration provient des récents progrès thérapeutiques mais aussi du dépistage organisé qui, en favorisant les diagnostics précoces, permet de traiter la maladie avec une meilleure efficacité. On estime ainsi que 85 % des patientes sont encore en vie 5 ans après le diagnostic, tout âge et tous stades confondus.


Retour aux thèmes du Forum
Ajouter une réponse
Nom
Email
Titre
Recevoir les réponses par mail : Oui Non